Comment vivre une grossesse sereine grâce à la médecine traditionnelle chinoise ?

Comment vivre une grossesse sereine grâce à la médecine traditionnelle chinoise ?

La médecine chinoise est une approche millénaire qui a pour but de maintenir l’équilibre physique, mental et émotionnel de tout patient. Basée sur l’énergie vitale (Qi), elle utilise les thérapies naturelles pour guérir le corps et traiter les maux. Durant la période de grossesse, cette pratique est également très sollicitée.

Privilégier les aliments sains et naturels

Comme on le sait tous, l’alimentation joue un rôle capital dans le bon déroulement de la grossesse. Bien manger durant cette période permet, non seulement, de faciliter la digestion, mais aussi de réduire les nausées. C’est là qu’intervient la médecine traditionnelle chinoise. Selon les spécialistes de cette pratique médicinale, une bonne hygiène alimentaire est indispensable pour vivre une grossesse de façon saine et harmonieuse. Les plantes et les herbes chinoises sont, pour cela, les plus conseillées, car elles participent au maintien du bien-être et de la santé des femmes enceintes. Selon l’état de santé de la patiente (poids, carence…), le praticien saura déterminer le régime alimentaire qui convient le mieux à son corps. De ce fait, plusieurs femmes enceintes recourent à la médecine chinoise à nantes.

Pour préserver le système digestif d’une femme enceinte, il est essentiel qu’elle prenne son repas à des heures régulières. Il faut donc éviter de manger tard ou de sauter un repas. Pour un bon équilibre nutritionnel, il est aussi important de ne pas trop manger et de favoriser les aliments bénéfiques pour la rate (ceux qui sont faciles à digérer, comme les légumes cuits). Il faut également privilégier les aliments qui ont un goût neutre et une saveur douce, comme les fruits (de préférence biologiques). Les aliments trop épicés, salés et piquants sont d’ailleurs à proscrire du régime alimentaire (gingembre, œufs de cane, soja…). À la place, on privilégiera plutôt les céréales et ceux riches en protéines.

Respecter les mois lunaires et les indications des médecins

Comme la grossesse est une période particulièrement délicate, il est important que la patiente se fasse accompagner par un praticien qualifié. Celui-ci saura la conseiller sur l’alimentation adaptée à son mois lunaire. Selon la médecine traditionnelle chinoise, la grossesse de la femme se déroulerait, en effet, sur dix mois lunaires. Le régime alimentaire de la patiente va donc changer à chaque mois lunaire afin d’assurer une bonne croissance du fœtus. Durant les premiers mois (qui correspondent à la nidification et au développement de l’embryon), il est impératif que la patiente consomme beaucoup de céréales. Vers la fin de sa grossesse, elle doit privilégier les repas légers, comme les courges, l’orge et le riz.

Qui dit médecine traditionnelle dit plantes médicinales. Celles-ci peuvent être une excellente alternative aux médicaments qui sont, pour la plupart, interdits pendant la grossesse. Toutefois, pour éviter les éventuelles intoxications, il est important de bien contrôler l’usage de ces plantes. Un mauvais dosage peut, en effet, être toxique, voire fatal pour le fœtus. C’est pourquoi il est essentiel de se faire accompagner par un praticien diplômé et compétent. En complément du plan diététique, celui-ci va prescrire une séance d’acupuncture à la femme enceinte afin de rétablir l’équilibre de son corps et de l’aider à avoir un sommeil de qualité.

Crédit Photo : Nourriture photo créé par senivpetro – fr.freepik.com

Related Post