Les bienfaits de la pédagogie Montessori pour les enfants

Les bienfaits de la pédagogie Montessori pour les enfants

Née dans l’esprit de la pédagogue et médecin María Montessori, la pédagogie éponyme révolutionne encore et toujours la manière de voir les enfants. Appliquée à l’école ou dans l’éducation de manière plus globale, cette philosophie apporte épanouissement et paix aux enfants. Décryptage.

Profiter des périodes sensibles

Dès le plus jeune âge, les enfants (et même les bébés) passent par des périodes dites « sensibles ». Il s’agit en réalité de périodes où l’enfant est plus réceptif aux apprentissages. À ce stade du développement, l’enfant a une immense envie d’apprendre, et souvent d’apprendre quelque chose en particulier. La pédagogie Montessori utilise alors cette envie pour faciliter l’apprentissage. Cela va du mobile coloré Montessori pour les plus jeunes aux puzzles de calculs pour les plus grands.

Utiliser l’énergie des petites têtes blondes

Les enfants ont une énergie et une volonté débordantes. Lors d’un nouvel apprentissage, ils veulent tout maîtriser et tout de suite. Ainsi, ils sont capables de répéter et répéter une action jusqu’à sa maîtrise complète. La méthode Montessori favorise cette répétition (sans exagération bien sûr) favorable à un apprentissage dans la durée.

Les enfants ont aussi besoin de toucher, d’expérimenter. Les objets liés à la pédagogie Montessori sont donc parfaitement adaptés à l’exploration des petits et des grands. L’enfant qui touche et qui essaie pratiquement quelque chose le retiendra bien mieux que celui qui écoute ou regarde passivement. 

Apprendre plutôt qu’enseigner

Le philosophe chinois Confucius (551-479 av. J.-C.) disait « J’entends et j’oublie, je vois et je me souviens, je fais et je comprends. » Il s’agit du parfait précepte à la pédagogie Montessori. L’enseignement par les adultes peut être contre-productif pour les enfants. Leur manière de penser est différente et bien souvent les enfants se sentent incompris, voire rabaissés. Le but est donc de laisser libre cours à l’impulsion et au rythme de l’enfant pour le laisser apprendre par lui-même. L’adulte n’est plus en enseignant, mais un guide.

Related Post